Avis – Les nouvelles aventures de Sabrina

Netflix habitue de plus en plus ses abonnés à des adaptations de films ou d’anciennes séries, de manière beaucoup plus mature et sombre. Les nouvelles aventures de Sabrina n’échappent pas à cette règle, et c’est toujours surprenant de voir à quel point un même thème peut prendre différents chemins.

Sabrina, gentille petite sorcière ?

Stop. Tout de suite. En effet oubliez la gentille petite sorcière amoureuse qui n’ose pas faire de mal à une mouche. Comme on la connaît dans la célèbre sitcom. Oubliez aussi cette image du gentil Salem et des gentilles tantines toujours de bons conseils pour leur nièce chérie… On balaye tout ça d’un revers de main, et on regarde ! Sabrina est ici tiraillée entre les Mortels et les Sorciers, et dans la première saison, on lui impose un choix… Mais est-ce vraiment son choix au final ? Dans cette nouvelle version, les sorciers et sorcières sont sombres, vouant un culte à Satan. On se retrouve dans quelque chose de plus mature et de beaucoup plus sanglant. On y parle de sacrifices, de cannibalisme, et de toutes ces choses dites « mauvaises ». On est donc vraiment loin du cliché de la gentille sorcière ! Tout n’est que manipulations et mensonges pour arriver à ses propres fins, égoïstes pour la plupart du temps. On va suivre Sabrina dans ce culte et l’Église de la Nuit, son parcours, sa progression au sein de son Covent, et rien ne sera rose avec des licornes arc-en ciel…

Personnages attachants ou repoussants

Une bonne série n’est rien si les acteurs ne savent pas jouer ! Dans les nouvelles aventures de Sabrina, ils font un travail remarquable. Ce qui permet de se plonger rapidement dans la série. Leurs personnages leur colle à la peau. On peut donc suivre facilement tout ce qu’il se passe, les évolutions de chacun, mais aussi être surpris par certaines trahisons ou réactions. Au fur et à mesure, chaque personne s’affirme et affirme son caractère. Et ceux que l’on prenait pour secondaires se font une place de choix dans le scénario. On se prend à détester certaines personnes, puis à se dire qu’ils ne sont pas si mauvais… Pour finalement se mordre les doigts de leur avoir, aussi, nous derrière nos écrans, fait confiance. Ils cachent admirablement bien leur jeu, et permettent au scénario d’avancer sans que les plus gros rebondissements ne soient prévisibles.

Conclusion

Le début de la première saison peut paraître niais et prévisible, mais tout est finement orchestrée pour mettre en place une trame sombre et très bonne. La seconde saison marque un gros tournant pour la série, se montrant encore plus cruelle et noire que la première. On se demande alors que peut bien nous réserver la troisième saison ? Nul doute que GeekNPlay sera au rendez-vous !

Les nouvelles aventures de Sabrina

8.1

Scénario

9.0/10

Aspect Visuel

8.0/10

Bande Sonore

7.0/10

Ambiance

8.5/10

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire